CONTEXTE ET JUSTICATION

Le phénomène lié au manque des infrastructures sportif et culturel des apprenants et des jeunes constitue un enjeu social fondamental, qui retient fortement l’attention des autorités togolaises ainsi que les partenaires au développement parce qu’il crée des fléaux sociaux tels que : la drogue, la prostitution, le vol, les meurtres, les suicides, la délinquance juvénile… Des efforts se font de partout pour enrayer ce phénomène. Nonobstant ces efforts, il convient de constater que les conditions de vie scolaire des enfants et de jeunes surtout ceux du sexe féminin au Togo demandent plus d’initiatives et des programmes d’appui. Ce problème est crucial et visible sur tout le plan national mais prend plus d’ampleur dans le canton d’Amoutivé (commune d’Amoutivé). Or, lire, courir, chanter, jouer, parler, comprendre le monde, faire de la danse, des activités scientifiques, du sport, mais aussi lire l’actualité, échanger avec d’autres, participer à des débats sur des questions qui les concernent les intéressent autant. Pour la satisfaction de ces besoins, pour l’épanouissement de ces enfants, la construction d’un complexe culturel et sportif est primordiale mais l’on note malheureusement l’inexistence de celui-ci dans ce milieu. Conscients que les efforts fournis par les organisations à base communautaire (CDIA, Association des parents, groupement des femmes etc. …) dans ce sens sont quasiment insuffisants, il fallait mettre sur pied une initiative d’envergue afin de résoudre définitivement ce problème.

Le phénomène mérite une attention particulière parce que ces enfants sont la relève de demain et leur fournir des opportunités de devenir des grands hommes est essentiel. De cette analyse situationnelle, il est important de ressortir des stratégies progressives qui mènent à la réduction de la situation dans la communauté d’Amoutivé et ses environs puisqu’il constitue un frein à l’épanouissement des jeunes et enfants appelés à évoluer pour le plus grand intérêt de la communauté humaine. C’est d’ailleurs face à ces situations critiques qui secouent ces derniers que l’association « FOR YOUR FREEDOM » a trouvé la nécessité d’initier ce projet de construction d’un « Complexe Culturel et Sportif » qui constitue un levier essentiel pour le développement social, culturel et économique, lieu de socialisation, pour la population d’Amoutivé et ses environs.

Le projet prévoit 3 volets

Construction d’un centre socioculturel et sportif (salles polyvalentes, bibliothèque, restaurant, stades en plein air et piscine) Les différentes unités seront réalisées progressivement au fur et à mesure de la collecte des financements

Recrutement et formation d’une petite équipe d’animation/responsables du centre, et des élus concernés par le projet

Organisation d’activités sportives et socio-culturelles pour la population (notamment jeunes et enfants)

Types d’activités proposées


Activités artistiques et culturelles : peinture, poterie, danse, karaoké, musique, marionnettes, théâtre, jardinage et cuisine

Activités sportives : cours de sport, tournois et compétitions interscolaires

Activités sociales et pédagogiques : conférences/débat, séminaires, jeux de société, sensibilisation des jeunes, participation citoyenne, cours de langues, soutien scolaire, devoirs de vacances

Organisation de sorties dans le pays

Fonctionnement du centre

Une équipe d’encadrement (moniteurs/animateurs/jardinières/etc...) sera recrutée
Des volontaires bénévoles (parents, Croix-Rouge, organisations scoutes, ONG...)
La direction du centre sera assurée par comité de suivi, sous l’autorité du conseil d’administration.

OBJECTIF GENERAL

L’objectif général du projet est d’une part

De renforcer le niveau d’éveil et de connaissance de la population, et de jeunes

Et d’autre part créer un centre de divertissement et de loisirs dans le Canton d’Amoutivé pour la population de Lomé

OBJECTIFS SPECIFIQUES

Dans le cadre du présent projet les objectifs spécifiques poursuivis sont entre autres

Construire un complexe culturel et sportif, centre de loisirs et de divertissement

Favoriser l’intégration sociale des enfants et jeunes scolarisés chaque année

Garantir la sécurité et la qualité éducative des jeunes et enfants dans le centre chaque année

Promouvoir la formation professionnelle dans divers corps de métiers des jeunes et enfants en situation difficile

Entreprendre des jumelages entres les communes du Nord et celles du Sud pour une véritable intégration de la population togolaise

RESULTATS ATTENDUS

Les résultats qui sous-tendent le présent projet sont Une bibliothèque équipée est construite dans le canton d’Amoutivé

150 Enfants et jeunes sont favorisées à l’intégration psychosociale chaque année